0

Ma semaine en image #18

Dimanche 16 Février :

Capture d’écran 2014-02-16 à 14.37.16

Yodelice a mis le lien de l’article de la semaine passé dans ses favoris sur twitter. Savoir qu’il a vu (et sans doute lu) mon article m’a beaucoup beaucoup beaucoup touché.

Lundi 17 Février :

IMG_0730

En me rendant à une réunion au Stéréolux j’ai assisté à un spectacle qui m’a surpris. La Loire a complètement débordé à cause des fortes pluies et elle recouvre le pont et un bout de l’esplanade. Avec cette prise de vue, ça me donne l’impression d’être à Venise, pas vous ?

Mardi 18 Février :

IMG_0731

Je vous avais parlé de la collection de gloss et vernis de la blogueuse Tanya Burr. Après 15 jours d’attente, les vernis sur lesquels j’ai craqué (New York Night et Penguin Chic) sont enfin arrivés ! Je les adore ! Les couleurs sont magnifiques, l’application est super facile et la tenue est très bonne. Je vous en dévoile un en début de semaine.

Backstage-Live-Hit-West-Angers-BD

Ma mère gagne ces places pour le concert dans la journée, moi rien. Désespoir. On me dit sur twitter d’envoyer un mail à Lucas, ce que je fais immédiatement. Une petite demie-heure plus tard mon téléphone sonne. C’est lui. Petit passage à 23h en direct live sur Hit West et je repars avec deux places. Yes yes yes !! Jeudi prochain je serais au Chabada pour voir Yodelice, Gaël Faure, Da Silva et You and You. Je vous ferais un petit vlog pour que vous viviez ça avec moi !

Mercredi 19 Février :

IMG_0737

New in – Un beau pull prune 100% coton de chez Asos et une belle barrette pour sublimer mes coiffures (comme mes chignons).

IMG_0735

New in – Nouvelle coque pour mon iphone 5C. Je l’ai trouvé sur amazone pour une dizaine d’euros.

Jeudi 20 Février :

IMG_0740

Aujourd’hui, c’est cirque à la fac. J’aime beaucoup ces petites animations sur le temps du midi, ça nous permet de nous évader un peu, de voir autre chose que les cours.

Capture d’écran 2014-02-20 à 18.33.39

Je vous ai écrit un article sur le nouvel album de Gaël Faure. Grosse surprise pour moi, il l’a lu et partagé sur sa page facebook. J’ai été, une fois encore, super ému et touché. C’est les petites joies du blogging.

Vendredi 21 Février :

IMG_0744

New in – Le blanc Symboliste (n°26) d’Yves Saint-Laurent. Il était sur ma wishlist de noël mais impossible de le trouver. Il était en rupture de stock dans toutes les parfumeries (même celle du site d’YSL). Mais j’ai cherché, encore et encore et j’ai fini par le trouver sur Amazone.

Samedi 22 Février :

IMG_0747

New in – Deux coque pour mon Iphone 5C. Et oui, cette semaine c’est lui que j’ai habillé. Je les ai trouvé pour à peine 5 euros sur Amazone et elles sont super top !

J’espère que vous avez eu une belle semaine, je vous embrasse mes petits loups ❤

0

Yves Saint Laurent

Yves Saint Laurent conte la vie de ce grand couturier, à travers les performances sans failles de Pierre Niney (Yves Saint Laurent), Guillaume Gallienne (Pierre Bergé) et Charlotte Le Bon (Victoire Doutreleau).

Le talent de Pierre Niney n’est plus a prouver. Pensionnaire de la Comédie Française depuis trois ans, il avait tout pour incarner Yves Saint Laurent, ce grand créateur de mode. Guillaume Gallienne, lui aussi pensionnaire de la Comédie Française, lui donne la réplique, en interprétant Pierre Bergé, le grand amour du créateur. Un duo de comédiens grandioses, qui jouent leurs rôles à la perfection. L’alchimie entre les deux hommes est assez incroyable d’ailleurs. Ils arrivent à nous faire ressentir toute la puissance (souvent destructrice) de l’amour qu’Yves et Pierre se portent l’un à l’autre. « Lui il m’aime, mais c’est toi l’homme de ma vie. » Une phrase qui résume assez bien leur histoire tumultueuse. Ils s’aiment malgré leurs écarts de conduite. Pierre Bergé est le roc sur lequel se repose Yves Saint Laurent. Et sans sa présence, le créateur ne serait sans doute pas devenu celui que l’on connait.

« Il était heureux deux fois par an, au printemps et à l’automne ».

ysl_2___tibo___anouchka__snd_195962259_north_545x

Le film de Jalil Lespert se concentre essentiellement sur l’homme. Le film débute in media res. Nous sommes directement plongé à la fin des années 50, alors qu’Yves Saint Laurent n’a que 20 ans mais qu’il est déjà créateur pour Christian Dior. Comment est-il arrivé là ? Pourquoi a-t-il ce besoin vital, viscéral de créer ? Nous ne le serons pas grâce à ce film. Mais ces questions sont vites oubliées. On entre dans l’histoire de l’homme. On le suit, étape après étape. Malheurs après bonheur. Yves Saint Laurent est un homme complexe, mal dans sa peau et excessif. Il ne fait pas les choses à moitié. C’est une bonne chose dans sa vie professionnel, cela l’est beaucoup moins dans sa vie privé. On assiste à la descente aux enfers du créateur. Plus les minutes passent et plus Yves Saint Laurent plonge dans la drogue. On le voit lutter, essayant de s’en sortir grâce à l’aide de Pierre, avant de replonger de plus belle. Le réalisateur ne cherche pourtant pas à nous accabler de pathos. Il nous montre simplement la face caché d’un homme qui a révolutionné le monde de la mode. Yves Saint Laurent était un grand artiste, et comme beaucoup d’entre eux, c’était un homme torturé. En ressortant de la séance, on oublie toutes ses relations amoureuses qui ont échoué. On ne retient qu’une chose : l’homme, Yves Saint Laurent.

Toutes les tenues présentes dans le film sont des authentiques créations d’Yves Saint Laurent, prêtées par le réel Pierre Bergé pour l’occasion. Une raison de plus de courir voir ce film. En plus d’en apprendre plus sur l’homme, on peut admirer les tenues qu’il a dessiné. Et devant ces tenues il n’y a plus aucun doute à avoir : Yves Saint Laurent était un véritable artiste qui a mis son talent au service de la femme et de la mode.

Si ce n’est pas déjà fait, je vous conseille vraiment de courir le voir.

Bisous les petits loups ❤

2

Ma semaine en image #12

Mardi 7 Janvier :

IMG_0622

New in – Une jolie montre Sekonda, via Asos. Je l’adore, son bracelet en cuir bordeaux et son cadrant en chiffre romain lui apportent une touche originale tout en restant plutôt classique.

Mercredi 8 Janvier :

IMG_0623

Petit colis asos, dont je vous dévoilerais le contenu en fin de mois lors de mon haul soldesque.

Jeudi 9 Janvier :

IMG_0885 copie

Première little box de l’année ! Une petite merveille. Si vous avez loupé mon article, il est ici.

IMG_0624

Petit tour chez Lush. Si vous avez lu mon article sur mes produits finis, vous devez avoir une petite idée de mes achats non ?

Samedi 11 Janvier :

IMG_0628

Journée soldes avec ma maman. Je n’avais pas d’envie particulière cette année. Enfin si, j’aurais voulu des produits de beauté mais ces petites choses là ne sont pas (ou presque) soldés, à mon grand désespoir. J’ai quand même trouvé des petites choses dont je suis bien contente. Je vous monterais ça dans mon haul aussi. (oui je laisse le suspense, mais vous pouvez toujours essayer de deviner en me laissant un petit commentaire :)).

IMG_0627

Petite pause thé entre deux boutiques, pour reprendre des forces. Un régal !

IMG_0629

Et pour finir la journée en beauté, une petite séance de cinéma. On est allée voir Yves Saint-Laurent avec les fantastiques Pierre Niney, Guillaume Gallienne et Charlotte Lebon. J’ai adoré ! Je vous en parle plus en détail en début de semaine.

J’espère que vous avez passé une bonne semaine. Vous avez fait les soldes ? Qu’avez vous trouvé ?

Bisous mes petits loups ❤