Stromae enflamme le zénith

Jeudi 24 Avril. Zénith de Nantes. 14h30. Seulement une vingtaine de personnes sont présentes. On s’installe dans les barrières, devant la porte et on attend.

Tout l’après-midi on était persuadées d’avoir le premier rang. Finalement à 17h on apprend que 500 pack early ont été vendu. 500 personnes vont rentrer avant nous dans le zénith. C’est la déception. Le premier rang semble nous échapper.

18h30. Les portes pour les gens lambda ouvrent. Deuxième à passer je me faufile rapidement jusqu’à la salle. Miracle. Les 500 personnes n’ont pas remplis le premier rang. Sans réfléchir plus que ça j’accélère un peu et je me colle à la barrière. On est juste à la fin de la scène. Vue dégagée, place parfaite !

La première partie commence. Karim Ouellet, un artiste québécois que je ne connaissais pas du tout. Il chante en français et il chante bien. Magnifique découverte.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

La scène se vide. Un seul pied de micro se tient en conquérant au centre de la scène. On s’interroge. Stromae n’a rien prévu ? Il va venir tout seul ? Finalement les lumières s’éteignent. Sur le drap noir en fond de scène un dessin animé est projeté. Stromae a un petit personnage à son image. Après quelques minutes des techniciens remontent manuellement le rideau, laissant passer deux estrades sur lesquelles se tiennent les musiciens. Les premières notes de Ta fête retentissent et le Zénith s’enflamme.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

C’est partit pour plus de deux heures de show ! Stromae est véritablement un artiste complet. Il chante, il danse (ou désarticule son corps d’une façon étrange au choix), joue du piano. La mise en scène était juste magnifique et parfaitement réalisé. Stromae c’est aussi un artiste qui interagit avec son public. Il prend le temps de nous parler, de faire des blagues. Et c’est quelque chose que j’apprécie vraiment. Il ne se prend pas la tête, il kiffe son métier et il nous fait partager sa bonne humeur.

Je ne regrette pas d’y être allée et si j’ai l’occasion j’y retournerais avec joie. C’était deux heures de bonheur. Petit bonus : la version acapella de Tous les mêmes en fin de concert, tellement les nantais ne voulait pas le laisser partir.

Vous l’avez vu en concert ? Ça vous a plu ?

Bisous les petits loups ❤

Publicités

tell me what you think

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s