Virgin Radio Live #2

Deuxième Virgin Radio Live de l’année. Après celui de Nantes en avril dernier, la maman et moi-même nous sommes rendues dans la Capitale pour voir Yodélice, Skip The Use, Shaka Ponk et Placebo sur la scène du Zénith.

IMG_0545

Première mauvaise aventure : confiscation de mon appareil photo. J’avais l’intention de vloguer et de bloguer, c’est loupé. Pas de Vlog et un article avec des photos qui ne seront pas les miennes (elles viennent de la page FB de la radio). C’est la première fois que ça m’arrive et je dois dire que j’étais assez contrariée. J’avais une idée assez précise de ce que je voulais faire pour cet article et du coup, ça modifie mes plans. Tant pis. Les aléas de la vie.

Le show commence avec l’équipe du Virgin Tonic (aka la matinale) avec Christophe Beaugrand, Florian Gazan et Émilie Picchereddu. Grosse surprise. Je ne m’attendais pas à les voir, on n’avait pas eu d’animateurs pour le live à Nantes. Ils introduisent Yodélice. C’est court (une petite-demie heure) mais c’est que du bonheur, comme à chaque fois. Un régale de voir cet artiste sur scène. Niveau ambiance c’est un peu mou par chez nous (dans le bloc de gradins derrière la régie). Tout le monde est assit, personne ne bouge. Okay, c’est un concept.

1525604_10153639586880486_217880323_n

Interlude avec la présence surprise du comique Kheiron (qui jouait dans Bref). Il nous fait un petit sketch. Grosse barre de rire. Je pense que son spectacle doit être tordant et s’il passe par Nantes un jour, je pense aller le voir. Puis il laisse place à Skip The Use. La chaleur monte d’un cran et le baromètre du son explose. Skip The Use mettent le feu au zénith. Le chanteur, comme à son habitude, est déchainé ! Il saute partout, il hurle. Il nous fait courir vers la droite puis vers la gauche (merci avec une entorse c’est pas la meilleure des idées haha). Il nous demande de nous asseoir puis de nous lever tous en même temps. Je suis dans un autre monde. J’en oublie même qu’autour de moi, tout le monde est assit. Lorsqu’il quitte la scène, je suis épuisée mais heureuse. J’aime tellement les voir sur scène. A chaque fois, c’est exceptionnel !

1471367_10153640032510486_1989136200_n

Deuxième interlude avec une nouvelle invitée que j’esquive. J’ai besoin de m’hydrater après avoir autant bougé sur Skip The Use. Shaka Ponk monte sur scène presque au moment où je remonte m’asseoir. Timing parfait ! S’il faisait chaud dans le zénith après Skip The Use, les Shaka y ont mis le feu. Une ambiance de folie. Ça faisait bien longtemps que je n’avais plus vu un groupe si débordant d’énergie. Le chanteur s’est jeté deux ou trois fois dans la foule (au grand damne des vigiles qui faisaient tout pour l’en empêcher). Ça chante, ça bouge, ça pogote, sauf de notre coté, encore. Je pense avoir choisit la mauvaise place. Sur les 80 personnes qui m’entourent, nous sommes simplement une petite dizaine debout. C’est frustrant et un peu incompréhensible. Comment font-ils pour rester de marbre devant un show pareil ?  Shaka Ponk repart après quatre chansons. Beaucoup trop court à mon gout.

1525386_10153640735830486_236661014_n

Troisième et dernière interlude. Les Airnadette viennent faire un show. Ouai, bof, pourquoi pas. Je trouve que ça casse un peu l’ambiance. J’aurais préféré une chanson de plus de Shaka Ponk. Après dix minutes d’Airnadette, ils laissent place au dernier groupe, celui qui j’attends le plus : Placebo. C’est un peu un rêve de les voir sur scène. Mais mon excitation retombe aussitôt, comme une soufflé. Brian Molko chante parfaitement bien mais l’ambiance est molle. Après deux groupes super dynamiques, Placebo nous endort un peu. C’est dommage. Je les attendais avec une impatience folle. Autour de nous, ça s’en va avant la fin. J’essaye de rester dedans jusqu’au bout mais c’est compliqué. La température est retombé dans le zénith.

Le concert se termine. On se dirige vers la sortie. Je me suis éclatée. Je me suis défoulée. J’ai kiffé. Mais je suis un peu déçue par Placebo. Ils auraient peut-être du jouer avant Skip The Use et Shaka Ponk. En tout cas, merci Virgin Radio. Il y a que vous pour réunir autant de bons artistes sur la même scène !

Bisous mes petits loups ❤

Publicités

tell me what you think

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s