Warm Bodies

Samedi soir, après une soirée des plus mythiques je me retrouve clouée au lit. La raison ? Une jolie petite entorse. En vu du festival Fête du bruit et de ma semaine à Rome qui approche, c’est repos total pour me rétablir au plus vite (non parce que les pavés en béquilles ça serait bien d’y échapper quand même). Histoire de faire passer le temps (et parce que je suis en vacances et que mon cerveau est en mode off) je regarde des films. Aux oubliettes les films d’auteurs, je regarde des navets et je l’assume.

Je voulais voir ce film surtout pour Teresa et Nicholas, les deux acteurs principaux. Alors bien sur ce n’est pas le film de l’année. C’est un brin cucul, tout est très prévisible et rien n’est réaliste. C’est un peu du twilight avec des zombies mais la fin est plutôt réussit. Comme une fable, la dernière scène permet aux spectateurs de réfléchir. Penser aux différences, penser à l’acceptation, penser à la tolérance. Sans être trop moralisateur, sans le dire clairement, Warm Bodies montrent que l’être humain peut vivre ensemble en paix, en s’acceptant les uns les autres. L’intolérance et le mépris ne viennent que d’un profond manque de connaissance d’autrui. Alors si vous avez deux heures à tuer, en mangeant une pizza et que le programme télé ne vous branche pas, Warm Bodies se laisse plutôt regarder.

Vous l’avez vu ? Vous en avez pensé quoi ?

Bisous mes loups ❤

Publicités

tell me what you think

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s